Témoignages
Caroline, 37 ans, cabinet Michel Creuzot

« Je suis associée alors que je ne suis pas expert-comptable »

Le 13/10/2016

Titulaire d'un DESS Droit des affaires et fiscalité, Caroline ne s'était pas destinée à mener carrière dans un cabinet d'expertise comptable jusqu'à en devenir associée. Retour sur un parcours en parfait accord avec l'ouverture actuelle de la profession au conseil.

Lorsqu'elle a quitté l'université de Bordeaux en 2002, son DESS Droit des affaires et fiscalité en poche, Caroline n'imaginait pas devenir associée au sein d'un cabinet d'expertise comptable moins de 15 ans après. Même si son parcours l'a d'emblée menée vers cette profession. « Mes premières expériences se sont déroulées dans plusieurs petits cabinets. Le secteur m'a tout de suite plu, en raison de la variété des questions abordées, qu'elles soient comptables, financières, juridiques ou sociales. J'apprécie également le fait d'être au cœur des problématiques des entreprises et d'accompagner leurs dirigeants, en tenant compte de leurs contraintes », raconte-t-elle. C'est en 2005, par le biais d'une candidature spontanée qu'elle intègre les bureaux orléanais du cabinet de conseil, d'expertise comptable et d'audit Michel Creuzot, qui compte, au total, 160 collaborateurs. « J'ai intégré le service dédié au conseil en droit social, en tant qu'adjointe de la responsable. Une opportunité pour moi d'approfondir ma maîtrise de cette matière dans sa version la plus « terrain ». C'est un domaine dans lequel les changements sont permanents et, de plus, les problématiques des clients sont à chaque fois spécifiques, parce qu'il y a des accords d'entreprise, des conventions collectives différentes », souligne Caroline. En 2008, cette juriste devient responsable du service juridique du cabinet. « Tout en gardant un lien avec les questions sociales, puisque je continue à travailler avec les clients que j'accompagnais auparavant sur ce sujet », précise-t-elle.

Participer à la définition de la stratégie du cabinet

C'est en 2014 qu'on lui propose d'intégrer le cercle des associés. « Ce n'était pas une surprise totale car le sujet avait fait l'objet d'échanges au préalable. Néanmoins, ce n'était pas forcément dans la logique des choses, car je ne suis pas issue du domaine de l'expertise comptable, comme le sont les associés dans la plupart des cabinets », constate Caroline. Une diversification des expertises au sein de cette équipe de direction qui pourrait bien se généraliser au sein de la profession, apportant une autre vision et des idées nouvelles. « D'ailleurs, comme moi, la responsable du service social a, elle aussi, rejoint l'équipe des associés. C'est une manière de matérialiser l'évolution de la profession vers les missions de conseil. C'est une reconnaissance individuelle, mais aussi collective, pour les collaborateurs des services juridiques et ressources humaines qui sont désormais représentés dans les organes de direction », estime-t-elle. Ce que cette promotion change ? « Etre associée implique une responsabilité particulière, puisque je participe à la définition de la stratégie du cabinet et au lancement de nouveaux projets », assure Caroline. Un rôle dans lequel cette jeune associée s'implique en espérant enrichir la réflexion et contribuer au développement de l'activité du cabinet.

Partager : Partage twitter Partage Facebook
A découvrir aussi
Initiatives

CTN France à l'écoute des jeunes

Le 07/02/2018

Accompagner l'insertion professionnelle des jeunes sans diplôme, mais volontaires, telle est la mission de l'École de la seconde chance (E2C). Pour cela, le soutien des chefs d'entreprise est précieux. CTN France a répondu à l'appel de l'E2C de Lille.

Lire la suite
Métiers

Direction

Les métiers de la direction ont un rôle décisif dans la relation client et requièrent un sens commercial développé.

Lire la suite