Témoignages
Romain, 29 ans, cabinet AGC

« Une structure à taille humaine »

Le 29/04/2016

Dans leur grande majorité, les jeunes diplômés plébiscitent les grands groupes et les entreprises prestigieuses. Et Romain ne faisait pas exception à la règle au moment de ses études.

Après avoir obtenu son Diplôme de comptabilité et gestion (DCG) au lycée du Castel de Dijon, il s'inscrit en Master Comptabilité Contrôle Audit à l'Université de Franche-Comté. Au cours de sa deuxième année, il effectue un stage dans les bureaux dijonnais de l'un des géants de l'audit, à la suite duquel il est embauché en septembre 2012, en tant qu'auditeur financier. Une première expérience à laquelle il met fin au bout de trois ans, et sur laquelle il porte un regard en demi-teinte. « J'ai conforté mes compétences et acquis des méthodes de travail éprouvées, mais le rythme ne me convenait pas. J'étais en déplacement quasiment toutes les semaines, je passais mes soirées à l'hôtel et je n'avais pas de vision de mon planning sur le moyen terme. Difficile, dans ces conditions de tracer une frontière entre vie personnelle et professionnelle et de prévoir des choses à l'avance », raconte-t-il. Début 2015, il devient agent commercial dans l'immobilier, un secteur qui l'a toujours attiré, mais s'aperçoit rapidement qu'il fait fausse route. « C'est une fonction avant tout commerciale et, dans ce secteur, la concurrence fait rage », analyse-t-il. Il décide alors de revenir vers la comptabilité et l'audit, mais dans un cadre différent de celui qu'il a connu chez son premier employeur.

Un véritable esprit d’équipe

En juin 2015, il est engagé en tant que collaborateur comptable par le cabinet AGC, membre du groupement France Défi. « Au sein du pôle dijonnais du cabinet, nous sommes une soixantaine de personnes et nous travaillons par groupes de quatre ou cinq collaborateurs. Il y a un véritable esprit d'équipe », souligne Romain qui, aujourd'hui passé collaborateur en expertise comptable, intervient à la fois sur des missions d'expertise comptable et d'audit. Autre élément appréciable selon lui, le lien tissé avec les clients. « Ce sont des entreprises locales, ce qui facilite les échanges et les rencontres. Le plus souvent, les relations sont de long terme, ce qui nous permet d'établir des  rapports de confiance. C'est d'ailleurs grâce à ces rapports privilégiés que nous pouvons dispenser les conseils les plus individualisés à nos clients, lorsque nous sommes dans le cadre de l'expertise comptable », relève Romain.

Accompagner la création de nouvelles entreprises

Une activité de conseil qui conduit ce jeune collaborateur à accompagner la naissance de nouvelles entreprises ou de nouvelles activités. « Nous sommes sollicités pour établir des comptes prévisionnels, en cas de rachat ou de création d'entreprise. C'est une dimension nouvelle pour moi, que je trouve particulièrement intéressante », assure-t-il. S'il apprécie de travailler dans une structure à taille humaine, il n'en souligne pas moins l'intérêt que celui-ci soit membre d'un réseau national. A l'extérieur car il est un gage de qualité pour les clients et, en interne, parce qu'il donne accès, par son travail de veille, à de nombreuses informations réglementaires et fiscales.

Partager : Partage twitter Partage Facebook
A découvrir aussi
Métiers

Audit

Rassemblant des métiers de contrôle et d’analyse, l’audit requiert, outre les compétences techniques, un sens de l’adaptation, de la disponibilité et de la réactivité.

Lire la suite